Quanti IHMC
Accueil du site > Le "Repères" > Bibliographie générale

Bibliographie générale

mardi 22 décembre 2009, par Claire Lemercier et Claire Zalc

Nota bene : Bien que nous ayons autant que possible privilégié l’indication de publications en libre accès, nombre des liens donnés ici renvoient à des sites web dont l’accès est restreint à des institutions ayant payé un abonnement, c’est-à-dire le plus souvent à des universités ou centres de recherche importants1. Les publications disponibles en ligne en texte intégral et en libre accès sont indiquées en violet.

Actualisation : Cette bibliographie n’est pas actualisée sur son contenu (c’est celle du Repères papier) et pas autant qu’elle le devrait pour les liens... à noter en particulier beaucoup plus d’articles français d’avant 2000 en libre accès sur www.persee.fr, notamment ceux de Genèses.

Abbott A. [1995], « Sequence analysis : New methods for old ideas », Annual Review of Sociology, vol. 21, p. 93-113.

Abbott A. [2001], Time Matters : On Theory and Method, University of Chicago Press, Chicago. Présentation

Alexander M. et Danowski J. [1990], « Analysis of ancient networks : personal communications and the study of social structure in a past society », Social Networks, vol. 12, p. 313-335.

Annales ESC [1989], « Histoire et sciences sociales : un tournant critique » (dossier), novembre-décembre.

Asselain J.-C. [2007], « Le projet français d’histoire économique quantitative : ambitions et résultats », Économies et sociétés, vol. 41, n° 4, p. 567-609. Version préliminaire

Avanza M. et Laferté G. [2005], « Dépasser la “construction des identités” ? Identification, image sociale, appartenance », Genèses, vol. 61, p. 134-152.

Baulant M. [1971], « Le salaire des ouvriers du bâtiment à Paris de 1400 à 1726 », Annales ESC, vol. 26, n° 2, mars-avril, p. 463-483.

Beaud S. et Weber F. [1997], Guide de l’enquête de terrain : produire et analyser des données ethnographiques, La Découverte, « Grands Repères/Guides » Paris ; nouv. éd. 2003. Présentation

Béaur G. [1989], compte rendu de Jean-Yves Grenier, Séries économiques françaises, xvie-xviiie siècle, Annales ESC, septembre-octobre, p. 1137-1141.

Béaur G. [1996], « Âge critique ou âge de raison ? Les dix ans d’Histoire & Mesure  », Histoire & Mesure, vol. XI, n° 1/2, p. 7-17.

Beaurepaire P.-Y. et Taurisson D. [2003], Les Ego-documents à l’heure de l’électronique. Nouvelles approches des espaces et des réseaux relationnels, PUM, Montpellier.

Behaghel L. [2007], Lire l’économétrie, La Découverte, « Repères », Paris. Présentation

Beutler C. [1971], « Bâtiment et salaires : un chantier à Saint-Germain-des-Prés de 1644 à 1646 », Annales ESC, vol. 26, n° 2, mars-avril, p. 484-517.

Bijsterveld A. et Mandemakers K. [1994], « La prosopographie et les échantillons aléatoires. Le cas des curés en Brabant du nord de 1400 à 1570 », Histoire & Mesure, vol. IX, n° 1/2, p. 51-65.

Blair-Loy M. [1999], « Career patterns of executive women in finance : an optimal matching analysis  », American Journal of Sociology, mars, p. 1346-1397.

Blossfeld H. [1986], « Career opportunities in the Federal Republic of Germany : a dynamic approach to the study of life-course, cohort, and period effects », European Sociological Review, décembre, p. 208-225.

Blossfeld H. et Rohwer G. [2002], Techniques of Event History Modeling : New Approaches to Causal Analysis, Lawrence Erlbaum Associates, Mahweh, N.J., nouv. éd. Présentation

Boltanski L. et Chiapello E., [2000], Le Nouvel Esprit du capitalisme, Gallimard, Paris. Présentation

Bourdelais P. [1984], « French quantitative history. Problems and promises », Social Science History, vol. 8, n° 2, printemps, p. 179-192.

Bourdieu J., Postel-Vinay G., Rosental P.-A. et Suwa-Eisenmann A. [2000], « Migrations et transmissions intergénérationnelles dans la France du xixe et du début du xxe siècle », Annales HSS, n° 4, p. 749-789.

Bourdieu P. [1979], La Distinction, Minuit, Paris.

Bourdieu P. [1999], « Une révolution conservatrice dans l’édition  », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 126-127, mars, p. 3-28.

Brudner L. et White D. [1997], « Class, property and structural endogamy : visualizing networked histories  », Theory and Society, vol. 26, p. 161-208.

Bruno A.-S. [2005], « L’attribution des cartes de commerçants étrangers. Le cas des indépendants tunisiens (1978-1982) », in Bruno A.-S. et Zalc C. (dir.), Petites Entreprises et petits entrepreneurs étrangers en France (xixe-xxe siècles), Publibook, Paris, p. 63-82. Présentation du livre

Bruno A.-S. [2006], « César, Azzedine, Zouiza et les autres : marché du travail et trajectoires sociales des migrants de Tunisie en région parisienne de 1956 à nos jours  », thèse de doctorat d’histoire, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.

Cellier J. et Cocaud M. [2001], Traiter des données historiques. Méthodes statistiques/Techniques informatiques, PUR, Rennes. Présentation du livre (et bonus en ligne !)

Cerutti S. [1995], « La construction des catégories sociales », in Boutier J. et Julia D. (dir.), Passés recomposés. Champs et chantiers de l’histoire, Autrement, Paris, p. 224-234.

Charle C. (dir.) [1993], Histoire sociale, histoire globale ? Éditions de la MSH, Paris.

Charle C. [2001], « Prosopography (collective biography) », International Encyclopedia of the Social and Behavioral Sciences, Elsevier Science Ltd, Oxford, vol. 18, p. 12236-12241.

Chaunu P. [1973], « Un nouveau champ pour l’histoire sérielle : le quantitatif au troisième niveau », in Méthodologie de l’histoire et des sciences humaines. Mélanges en l’honneur de Fernand Braudel, Privat, Toulouse, repris dans Histoire quantitative, histoire sérielle, Armand Colin, Paris, 1978, p. 216-230.

Chauvard J.-F. [2004], « Source notariale et analyse des liens sociaux. Un modèle italien ? », in Gourdon V., Beauvalet S. et Ruggiu F.-J. (dir.), Liens sociaux et actes notariés dans le monde urbain en France et en Europe, Presses de l’université de Paris-Sorbonne, Paris, p. 87-108.

Cibois P. [1997], « Les pièges de l’analyse des correspondances », Histoire & Mesure, vol. XII, n° 3/4, p. 299-320.

Cibois P. [2004], Les Écarts à l’indépendance. Techniques simples pour analyser des données d’enquêtes, collection en ligne « Méthodes quantitatives pour les sciences sociales » de Sciences humaines.

Cibois P. [2007], Les Méthodes d’analyse d’enquêtes, PUF, « Que sais-je ? », Paris. Présentation

Ciezar P. [1990], « Sériation de la nécropole wisigothique de Duratón (Ségovie, Espagne) », Histoire & Mesure, vol. V, n° 1/2, p. 107-144.

Corbin A. [1998], Le Monde retrouvé de Louis-Francois Pinagot : sur les traces d’un inconnu, 1798-1876, Flammarion, Paris.

Courgeau D. [2004], Du groupe à l’individu. Synthèse multi-niveaux, Ined, Paris.

Daviet-Vincet M.-B. [2006], Serviteurs de l’État : les élites administratives en Prusse de 1871 à 1933, Belin, Paris.

Degenne A. [2001], Introduction à l’analyse des données longitudinales, collection en ligne « Méthodes quantitatives pour les sciences sociales » de Sciences humaines.

Depeyrot G. (dir.) [2002], « Monnaie et espace » (dossier), Histoire & Mesure, vol. XVII, n° 3/4.

des Nétumières F. [1997], « Méthodes de régression et analyse factorielle », Histoire & Mesure, vol. XII, n° 3/4, p. 271-298.

Desrosières A. [1989], « Comment faire des choses qui tiennent. Histoire sociale et statistiques  », Histoire & Mesure, vol. IV, n° 3/4, p. 225-242.

Desrosières A. [1993], La Politique des grands nombres. Histoire de la raison statistique, La Découverte, Paris.

Desrosières A. [2001], « Entre réalisme métrologique et conventions d’équivalence : les ambiguïtés de la sociologie quantitative  », Genèses, n° 43, p. 112-127.

Desrosières A. et Thévenot L. [1988], Les Catégories socioprofessionnelles, La Découverte, « Repères », Paris. Présentation

Dolan C. [2004], « Actes notariés, microanalyse et histoire sociale : réflexions sur une méthodologie et une pratique  », in Gourdon V., Beauvalet S. et Ruggiu F.-J. (dir.), Liens sociaux et actes notariés dans le monde urbain en France et en Europe, Presses de l’université de Paris-Sorbonne, Paris, p. 139-151.

Dribe M. [2002], « Household and family aspects of children leaving home. Rural youth migration in nineteenth century Scania, Sweden », Cahier des Annales de démographie historique, p. 95-122.

Emirbayer M. et Goodwin J. [1994], « Network analysis, culture, and the problem of agency  », American Journal of Sociology, mai, p. 1411-1454.

Farcy J.-C. et Faure A. [2003], La Mobilité d’une génération de Français, Ined, Paris.

Federico de la Rúa A. de [2004], «  L’analyse longitudinale de réseaux sociaux totaux avec SIENA  », Bulletin de méthodologie sociologique, octobre, p. 5-39.

Feinstein C. et Thomas M. [2002], Making History Count. A Primer in Quantitative Methods for Historians, Cambridge University Press, Cambridge. Présentation par Jean Hefferquatrième de couverture

Fleury M. et Henry L. [1956], Manuel de dépouillement et d’exploitation de l’état civil ancien, Ined, Paris.

Fraboulet D. [2007], Quand les patrons s’organisent. Stratégies et pratiques de l’Union des industries métallurgiques et minières, 1901-1950, Presses du Septentrion, Villeneuve-d’Ascq.

Furet F. [1974], « Le quantitatif en histoire », in Le Goff J. et Nora P. (dir.), Faire de l’histoire, t. 1, Gallimard, Paris, p. 42-61.

Garden M. [1970], « Ouvriers et artisans au xviiie siècle. L’exemple lyonnais et les problèmes de classification », Revue d’histoire économique et sociale, n° 1, p. 28-54.

Garden M. [1998], « Mariages parisiens à la fin du xixe siècle : une microanalyse quantitative », Annales de démographie historique, n° 1, p. 111-131.

Genet J.-P. [1986], « Histoire, informatique, mesure », Histoire & Mesure, vol. I, n° 1, p. 7-18.

Genet J.-P. et Lafon P. [2003], « Des chiffres et des lettres. Quelques pistes pour l’historien  », Histoire & Mesure, vol. XVIII, n° 3/4, p. 215-223.

Georgin J.-P. et Gouet M. [2005], Statistiques avec Excel, PUR, Rennes.

Ginzburg C. [1989], « Traces : racines d’un paradigme indiciaire », Mythes, emblèmes, traces. Morphologie et histoire, Flammarion, Paris.

Ginzburg C. [2003], Rapports de force. Histoire, rhétorique, preuve, Éditions de l’EHESS, Paris.

Greenacre M. et Blasius J. [1994], Correspondence Analysis in the Social Sciences. Recent Developments and Applications, Academic Press, Londres.

Grendi E. [1977], « Micro-analisi e storia sociale », Quaderni storici, vol. 35, n° 2, p. 506-520.

Grenier J.-Y. [1995], « L’histoire quantitative est-elle encore nécessaire ? », in Boutier J. et Julia D. (dir.), Passés recomposés, Champs et chantiers de l’histoire, Autrement, Paris, p. 173-183.

Grenier J.-Y. et Lepetit B. [1989], « L’expérience historique. À propos de C.-E. Labrousse », Annales ESC, novembre-décembre, p. 1337-1360.

Grimm M. et Bonneuil N. [2001], « Labour market transitions of French women over the life-cycle, 1935-1990  », European Journal of Population, vol. 17, n° 3, p. 235-260.

Guerreau A. [2004], Statistiques pour historiens, cours pour l’École des chartes, en ligne.

Guilhaumou J. [2000], « De l’histoire des concepts à l’histoire linguistique des usages conceptuels », Genèses, mars, p. 105-118.

Hanneman R. et Riddle M. [2005], Introduction to Social Network Methods, University of California, Riverside, CA.

Hautcoeur P.-C. [2002], « Entre micro et macro, quelle place pour le quantitatif en histoire économique ?  », Historiens et Géographes, n° 380, p. 139-146.

Hicks A., Misra J. et Ng T. N. [1995], « The programmatic emergence of the social security state  », American Sociological Review, vol. 60, n° 3, juin, p. 329-349.

Histoire & Mesure [1998], « Compter l’autre  » (dossier), vol. XIII, n° 1/2.

Hontebeyrie J. [2005], « Le génie du lieu, ou comment des familles s’inscrivent dans l’espace urbain : socio-histoire d’une rue (1860-1950) », thèse de doctorat de sociologie, EHESS.

Janssen C. [1991], « La politique de classement sans suite du ministère public en Belgique, 1836-1982  », Histoire & Mesure, vol. VI, n° 3/4, p. 313-347.

Joyeux-Prunel B. [2007], « L’art de la mesure. Le Salon d’automne (1903-1914), l’avant-garde, ses étrangers et la nation française », Histoire & Mesure, vol. XXII, n° 1, p. 145-182.

Klapisch-Zuber C. et Herlihy D. [1978], Les Toscans et leurs familles. Une analyse du Catasto florentin de 1427, Presses de la FNSP, Paris.

Kok J. et Delger H. [1998], « Success or selection ? The effect of migration on occupational mobility in a Dutch province, 1840-1950  », Histoire & Mesure, vol. XIII, n° 3/4, p. 289-322.

Labbé D. [2003], Corneille dans l’ombre de Molière. Histoire d’une découverte, Les Impressions Nouvelles, Bruxelles. Dossier électronique sur cette controverse

Lazega E. [1998], Réseaux sociaux et structures relationnelles, PUF, « Que sais-je ? », Paris ; nouv. éd. 2007.

Lebaron F. [2006], L’Enquête quantitative en sciences sociales. Recueil et analyse des données, Dunod, Paris.

Lemercier C. [2003], Un si discret pouvoir. Aux origines de la chambre de commerce de Paris, 1803-1853, La Découverte, Paris. Présentation

Lemercier C. [2005a], « Analyse de réseaux et histoire de la famille : une rencontre encore à venir ? », Annales de démographie historique, n° 1, p. 7-31.

Lemercier C. [2005b], « Analyse de réseaux et histoire  », Revue d’histoire moderne et contemporaine, avril-juin, p. 88-112.

Lemercier C. [2005c], « Les carrières des membres des institutions consulaires parisiennes au xixe siècle », Histoire & Mesure, vol. XX, n° 1/2, p. 59-95.

Lemercier C. [2006], « Liens privés et régulation de l’économie : la famille et l’institution (Paris, xixe siècle) », Revue d’histoire du xixe siècle, vol. 33, n° 2, p. 23-53.

Lemercier C. et Rosental P.-A. [2000], « “Pays” ruraux et découpage de l’espace : les réseaux migratoires dans la région lilloise au milieu du xixe siècle  », Population, vol. 55, n° 4-5, p. 691-726.

Lepape S. [2007]. « Représenter la parenté du Christ et de la Vierge : l’iconographie de l’Arbre de Jessé en France du Nord et en Angleterre, du xiiie siècle au xvie siècle », thèse de doctorat d’histoire, EHESS.

Lepetit B. [1988], Les Villes dans la France moderne (1740-1840), Albin Michel, Paris.

Lepetit B. [1989], « L’histoire quantitative : deux ou trois choses que je sais d’elle », Histoire & Mesure, vol. IV, n° 3/4, p. 191-199.

Le Roy Ladurie E. [1967], Histoire du climat depuis l’an mil, Flammarion, Paris.

Le Roy Ladurie E. [1975], Montaillou, village occitan de 1294 à 1324, Gallimard, Paris.

Lesnard L. et Saint-Pol T. de [2004], «  Introduction aux méthodes d’appariement optimal (optimal matching analysis)  », Document de travail Insee, n° 15.

Loonis V. [2006], « Les déterminants de la réélection des députés français depuis 1871 », Histoire & Mesure, vol. XXI, n° 1, p. 221-254.

Loza C. [1997], « De la classification des Indiens à sa réfutation en justice », Histoire & Mesure, vol. XII, n° 3/4, p. 361-386.

Luong X. (dir.) [2003], « La distance intertextuelle  » (dossier), Corpus, décembre.

Marchand O. et Thélot C. [1991], Deux Siècles de travail en France : population active et structure sociale : durée et productivité du travail, Insee, Paris.

Mariot N. et Zalc C. [2007], « Identifier, s’identifier : recensement, auto-déclarations et persécution des juifs lensois (1940-1945) », Revue d’histoire moderne et contemporaine, septembre-octobre, p. 91-117.

Martin O. [1997], « Aux origines des idées factorielles. Des théories aux méthodes statistiques », Histoire & Mesure, vol. XII, n° 3/4, p. 197-250.

Martin O. [2002], «  Mathématiques et sciences sociales au xxe siècle  », Revue d’histoire des sciences humaines, n° 6, p. 3-13.

Martin O. [2005], L’Enquête et ses méthodes. L’analyse de données quantitatives, Armand Colin, « 128 », Paris.

Mayaffre D. [2001], «  History and information technology : the French are way behind  », Lexicometrica, n° 3.

Mayaffre D. [2002] «  L’herméneutique numérique  », L’Astrolabe, novembre.

Mayaffre D. et Luong X. [2003], « Les discours de Jacques Chirac (1995-2002). Représentation arborée et généalogie politique », Histoire & Mesure, vol. XVIII, n° 3/4, p. 289-313.

Mercklé P. [2004], Sociologie des réseaux sociaux, La Découverte, « Repères », Paris.

Merllié D. et Spire A. [1999], « La question des origines dans les statistiques en France. Les enjeux d’une controverse  », Le Mouvement social, septembre, p. 119-130.

Meur G. de et Rihoux B. [2002], L’Analyse quali-quantitative comparée (AQQC-QCA). Approche, techniques et applications en sciences humaines, Bruylant Academia, Louvain-la-Neuve. Présentation

Mill J.S. [1843], Système de logique déductive et inductive. Exposé des principes de la preuve et des méthodes de recherche scientifique, Ladrange, Paris.

Milo D. [1987], « La rencontre, insolite mais édifiante, du quantitatif et du culturel », Histoire & Mesure, vol. II, n° 2, p. 7-38.

Mohr J. et Duquenne V. [1997], «  The duality of culture and practice : poverty relief in New York City, 1888-1917  », Theory and Society, avril-juin, p. 305-356.

Müller-Schneider T. [1994], « The visualization of structural change by means of correspondence analysis », in Greenacre M. et Blasius J. (dir.), Correspondence Analysis in the Social Sciences. Recent Developments and Applications, Academic Press, Londres, p. 267-279.

Noiriel G. [1995], « Socio-histoire d’un concept. Les usages du mot “nationalité” au xixe siècle », Genèses, septembre, p. 4-23.

Nooy W. de [2002], «  The dynamics of artistic prestige  », Poetics, juin, p. 147-167.

Nooy W. de [2003], «  Fields and networks : correspondence analysis and social network analysis in the framework of field theory  », Poetics, octobre-décembre, p. 305-327.

Olsen M. [1991], «  Gender representation and histoire des mentalités : language and power in the Trésor de la langue française  », Histoire & Mesure, vol. VI, n° 3/4, p. 349-373.

Omnès C. [1997], Ouvrières parisiennes. Marchés du travail et trajectoires professionnelles au xxe siècle, Éditions de l’EHESS, Paris.

Osa M. [2003], Solidarity and Contention. Networks of Polish Opposition, University of Minnesota Press, Minneapolis.

Padgett J. et Ansell C. [1993], «  Robust action and the rise of the Medici, 1400-1434  », American Journal of Sociology, mai, p. 1259-1319.

Pasleau S. [1990], «  Cartographie et analyse factorielle. Le bassin de Seraing entre 1866 et 1910  », Histoire & Mesure, vol. V, n° 3/4, p. 271-313.

Perrot M. [1984], Jeunesse de la grève, France, 1871-1890, Le Seuil, Paris.

Polo de Beaulieu M.-A. [1986], «  Étude statistique de la structure lexicale de l’exemplum médiéval (d’après la Scala Coeli de Jean Gobi)  », Histoire & Mesure, vol. I, n° 3/4, p. 47-80.

Ponthieux S. [2006], Le Capital social, La Découverte, « Repères », Paris. Présentation

Prost A. [1988], « Les mots », in Rémond R. (dir.), Pour une histoire politique, Le Seuil, Paris, p. 255-285 (« Points », 1996).

Prost A. [1996], Douze leçons sur l’histoire, Le Seuil, « Points », Paris.

Prost A. et Rosenzveig C. [1971], « La Chambre des députés (1881-1885). Analyse factorielle des scrutins », Revue française de science politique, février, p. 5-50.

Prost A., Girard L. et Gossez R. [1974], Vocabulaire des proclamations électorales de 1881, 1885 et 1889, PUF-Publications de la Sorbonne, Paris.

Rabier C. [2006], « Posséder les savoirs. Les catalogues de vente des bibliothèques des chirurgiens français et britanniques (1760-1830) », working paper (en ligne).

Rebérioux M. [1983], « Le débat de 1903 : historiens et sociologues », in Carbonell C.-O. et Livet G. (dir.), Au berceau des Annales, Presses de l’IEP, Toulouse, p. 219-230.

Renahy N., Détang-Dessendre C. et Gojard S. [2003], « Deux âges d’émigration ouvrière. Migration et sédentarité dans un village industriel », Population, novembre-décembre, p. 707-737.

Revel J. (dir.) [1996], Jeux d’échelles, la microanalyse à l’expérience, Éditions de l’EHESS, Paris.

Rosental P.-A. [1999], Les Sentiers invisibles. Espaces, familles et migrations dans la France du xixe siècle, Éditions de l’EHESS, Paris.

Rosental P.-A. [2000], « Les liens familiaux, forme historique ? », Annales de démographie historique, n° 2, p. 49-81.

Rosental P.-A. [2003], « La nouveauté d’un genre ancien : Louis Henry et la fondation de la démographie historique  », Population, vol. 58, n° 1, p. 103-136.

Rosental P.-A. (dir.) [2005], « Pour une histoire de la recherche collective en sciences sociales. Réflexions autour du cinquantenaire du Centre de recherches historiques » (dossier), Cahiers du Centre de recherches historiques, octobre.

Rosenthal N., Fingrudt M., Ethier M., Karant R. et McDonald D. [1985], « Social movements and network analysis : a case study of nineteenth-century women’s reform in New York State  », American Journal of Sociology, vol. 90, p. 1022-1054.

Rougerie J. [1966], « Faut-il départementaliser l’histoire de France ?  », Annales ESC, janvier-février, p. 178-193.

Rutman D. et Rutman A. [1984], A Place in Time : Middlesex County, Virginia, 1650-1750, Norton, New York.

Rygiel P. [2001], Destins immigrés, Cher 1920-1980. Trajectoires d’immigrés d’Europe, Presses universitaires franc-comtoises, Besançon.

Saly-Giocanti F. [2005], Utiliser les statistiques en histoire, Armand Colin, « Cursus », Paris. Présentation

Schonhardt-Bailey C. [2006], From the Corn Laws to Free Trade : Interests, Ideas, and Institutions in Historical Perspective, MIT Press, Cambridge. Présentation et comptes rendus

Sewell W. [2005], « The political unconscious of social and cultural history, or, confessions of a former quantitative historian », in Steinmetz G. (dir.), The Politics of Method in the Human Sciences : Positivism and its Epistemological Others, Duke University Press, Durham, p. 173-206.

Simiand F. [1903], « Méthode historique et science sociale  », Revue de synthèse historique, repris par les Annales ESC, janvier-février 1960, p. 83-119.

Smith D. et White D. [1992], « Structure and dynamics of the global economy : network analysis of international trade 1965-1980  », Social Forces, juin, p. 857-893.

Sofio S. [2007], « La vocation comme subversion. Artistes femmes et anti-académisme dans la France révolutionnaire  », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 168, p. 34-49.

Spire A. [2003], « Sociologie historique des pratiques administratives à l’égard des étrangers (1945-1975) », thèse de doctorat de sociologie, Université de Nantes.

Steinmetz G. (dir.) [2005], The Politics of Method in the Human Sciences : Positivism and its Epistemological Others, Duke University Press, Durham. Une discussion autour du livre

Stone L. [1979], « The revival of narrative : reflections on a new old history  », Past and Present, novembre, p. 3-24.

Stovel K., Savage M. et Bearman P. [1996], « Ascription into achievement : models of career systems at Lloyds bank, 1890-1970  », American Journal of Sociology, septembre, p. 358-399.

Topalov C. [1994], Naissance du chômeur, 1880-1910, Albin Michel, Paris.

Veyne P. [1970], Comment on écrit l’histoire : essai d’épistémologie, Le Seuil, Paris.

Voth H. J. [2000], Time and Work in England, 1750-1830, Oxford University Press, Oxford. Présentation et extraits

Vovelle M. [1973], Piété baroque et déchristianisation en Provence au xviiie siècle. Les attitudes devant la mort d’après les clauses des testaments, Plon, Paris.

Vovelle M. [1986], « Le sans-culotte marseillais », Histoire & Mesure, vol. I, n° 1, p. 75-95.

Weber F. (dir.) [1992], « Histoire et statistiques. Questions sur l’anachronisme des séries longues » (dossier), Genèses, octobre, p. 90-119.

White D. et Gilman McCann H. [1988], « Cites and fights : material entailment analysis of the eigtheenth-century chemical revolution  », in Wellman B. et Berkowitz S. (dir.), Social Structures : A Network Approach, Cambridge University Press, Cambridge, p. 380-399.

White H. [1973], Metahistory. The Historical Imagination in Nineteenth-Century Europe, The Johns Hopkins University Press, Baltimore/Londres.

Zalc C. [1998], « L’analyse d’une institution : le registre du commerce et les étrangers dans l’entre-deux-guerres », Genèses, juin, p. 99-118.

Zalc C. [2002], « Immigrants et indépendants. Parcours et contraintes. Les petits entrepreneurs étrangers du département de la Seine (1919-1939) », thèse de doctorat d’histoire, université Paris-X.

Zalio P.-P. [2003], « Un monde patronal régional dans les années 1930. Une perspective configurationnelle », Cahiers lillois d’économie et de sociologie, n° 41, p. 137-176.

Ziliak S. et McCloskey D. [2004], « Size matters : the standard error of regressions in the American Economic Review  », The Journal of Socio-Economics, numéro spécial « Statistical significance », novembre, p. 527-546.

Zysberg A. [1987], « Impact de l’informatique sur la recherche historique  », Matériaux pour l’histoire de notre temps, vol. 10, n° 10, p. 35-37.

1 Pour ceux, doctorants notamment, qui appartiennent ou sont associés à un laboratoire de recherche CNRS, il existe un accès global par BiblioSHS  : il faut « simplement » se procurer les codes d’accès… Malheureusement, cela ne résout pas le problème pour les étudiants en master et autres « simples citoyens ».

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0